[update] Lalana tondraka | Route inondée | Flooded road [#Madagascar]

Sary nalaina tamin’ny Alatsinainy 15 Martsa 2010, raha nisidina ny faritra tondra-drano ny mpiandraikitra ny BNGRC, CARE ary l’USAID | [FR] Photo prise le 15.03.2010 | [ENG] Photo taken on 15.03.2010 |

Taorian’ny fandalovan’ny rivomahery hubert tany Madagasikara izay azo arahina eto ny fivoatry ny lisitra vonjimaika mikasika izay fahasimbana, dia mbola maro ireo tanana izay tsy nahazoam-baovao nohon’ny haavon’ny rano izay nitarika fahatapahan’ny lalana, sy fahasimban’ireo seranan-tsambo sy seranam-piaramanidina. Mazava ho azy fa ankoatry ny fahavoazana nateraky ny rivo-doza dia ilaina ny mahita vaha-olana maika mba azahoana mitatitra ireo vonjy any amin’ireo vahoaka mila izany.

Miverina azo ampiasaina indray ny seranam-piaramanidin’i Mananjary:
– 16.03.20101 – 16:00 Fiaramanidina Transall ab’ny tafika an’habakabaka frantsay no niantsona tany Mananjary voalohany.Ny PIROI/CRF [Plate-forme d’intervention régionale de l’Océan Indien / Croix Rouge Française] no nandefa fitaovana izay taterin’ity fiaramanidina ity.

– 17.03.2010 : Andrasana any an-toerana Atoa Andry Rajoelina filohan’ny tetezamita.

[FR] Après le passage de la tempête tropicale Hubert sur la côte Sud-Est de Madagascar dont le bilan toujours provisoire ne cesse de s’aggraver, plusieurs localités sont toujours coupées du monde à cause de la montée des eaux, à l’origine de coupures de routes, rendant les ports et aéroports inutilisables. Reste la capacité de transfert par voie fluviale, mais qui demeure très limité au regard des besoins. Au-delà de la nécessité de reconstruction liées aux destructions provoquées par Hubert, il est urgent de trouver des solutions pour acheminer les secours aux sinistrés.

L’aéroport de Mananjary est de nouveau opérationnel :
– 16.03.20101 – 16:00 un Transall a atterit à Mananjary, région Vatovavy Fitovinany, Madagascar. Cet avion appartient à l’armée de l’air française et transporte du matériels d’urgences envoyé par la PIROI/CRF [Plate-forme d’intervention régionale de l’Océan Indien / Croix Rouge Française]

– 17.03.2010 : Andry Rajoelina président de la transition à Madagascar est attendu sur place.

[ENG] After the tropical storm Hubert lashes the Southeastern
coast of Madagascar, here the updated assessment sheet, several villages remains isolated because of flooding, many roads have been cut off, ports and airports are unusable. The transfer by the river systems stays, but its capacity remains very limited compares to needs. Beyond the necessity of reconstruction due to Hubert, it is urgent to find solutions to provide emergency assistance to the victims.

Mananjary Airport is operational again :
– 16.03.20101 – 16:00 Transall has landed at Mananjary, Vatovavy Fitovinany region, Madagascar. This plane belongs to the french Air Force army and transports emergency supplies sent by the PIROI / CRF [Platform for regional intervention in the Indian Ocean / French Red Cross]

– 17.03.2010 : Andry Rajoelina President of the transition in Madagascar is expected on site.

© tomavana

[Madagascar: Struggling to reach cyclone-hit villages – reliefweb.int – 15.03.2010 >>]

[Madagascar: Tenter d’atteindre les villages frappés par le cyclone – irinnews.org – 16.03.2010 >>]

[La Croix-Rouge française se mobilise pour Madagascar – croix-rouge.fr – 18.03.2010 >>]

Un commentaire sur “[update] Lalana tondraka | Route inondée | Flooded road [#Madagascar]”

  1. […] Pour mémoire : “Madagascar est plongée dans une crise depuis fin 2008. Elle a conduit à l’éviction en mars 2009 de M. Ravalomanana et à son remplacement par M. Rajoelina, alors soutenu par l’armée” (Le Monde, 20 mai 2010). Cette crise politique a engendré de nombreuses émeutes ((voir le déroulement des émeutes recensées sur le blog d’Alain Bertho, professeur d’Anthropologie à Paris8-Saint-Denis, Anthropologie du Présent) dont le bilan en termes humains est très lourd, a totalement anéantie toute forme de vie publique et économique, mais aussi de libertés (article Monde Diplomatique, mars 2009) et a largement contribué, pour une grande majorité de la population, à une augmentation profonde de la pauvreté du pays qui était déjà particulièrement marquée avant ce conflit politique. Un reportage d’autant plus intéressant que les médias n’ont pratiquement rien dit sur les impacts de cette crise sur la population malgache… En effet, la crise politique régnant depuis presque 18 moi et qui est entrée dans une phase d’impasse, masque trop souvent une situation humanitaire extrêmement fragile et qui risque de s’aggraver durablement si aucune solution n’est entrevue. Les organisations humanitaires sur place tiraient déjà la sonnette d’alarme en avril 2009 (article de l’IRIN : “MADAGASCAR: Les événements politiques éclipsent la crise humanitaire”) mettant en relief une situation alimentaire désastreuse suite à la crise économique et renforcée par une saison cyclonique 2008-2009 importante dont trois cyclones qui ont frappé l’île depuis janvier 2009 provoquant des inondations dans l’ensemble du pays, le déplacement de plusieurs milliers de personnes et près de 30 décès (cf. blog “Malagasy“). […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :