Les 40′000 oubliés des événements de Madagascar

Cyclone Eric et Fanele frappant simultanément Madagascar |
Eric and Fanele striking simultaneously Madagascar |

last : Eric & Fanele Google maps >>

Mahagaga ity tantaram-pamonjena ity mpiantsambo Amerikana iray izay 69 taona ity. Izay hita ihany ary novonjena rehefa avy nokarohina mandritra ny andro maro. Nanantena ny fahatongavan’izay olona hamaly ny SOS nalefany izy. 18 ora no nijanonany irery, namatotra ny tenany tamin’ity sombin-poti-tsambo mbola nitsingevana. Ity lehilahy ity dia anisan’ireo mpiantsambo mpiray dia tamin’ny sambo Queequeg-II, izay rendrika tan-dranomasina tandrify an’i Taolagnaro, raha nifanojo lalana tamin’ny rivomahery Eric ny Alarobia 21 Janoary 2009.

Raha mandre ny tantaran’ity mpiantsambo ity aho dia lasa eritreritra ka manontany tena raha toa ka mba nilofo sy niady fatratra hoan’ny ainy toy izao izy raha toa ka very fanantenana ? Na nihevitra fa tsy nisy hamonjy azy intsony ? Hoy mantsy ny Ntaolo hoe « manantena tsy misy no sarotra, fa ny mamoy mora foana. »

Azo ambara fa namonjy azy ny tsy fandrenesany vaovao, satria efa niveri-maina ny sambon’ny tafika an-dranomasina Frantsay La Nivôse, rehefa avy nitady manodidina izay sisa tamin’ilay sambo rendrika.

Noho izany dia saika naniry aho hoe mba tsy hahare vaovao ireo koa ireo mpiray tanindrazana any amin’ny faritany izay miisa 40’000. Dia ireo izay vao nitondra mangidy nohon’ny rivomahery Eric sy Fanele izay niary indrindra ny renivohitr’i Madagasikara. Amin’izay ireo tra-boina ireo mbola mba manana fanantenana ihany hoe hisy ihany hamonjy azy. Ka hilofo sy hitolona koa hoan’ny ainy.

Satria raha somary tara fiainga ireo hano aman-jery tandrefana manoloana ny fitaterana ny fivoatry ny toe-draharaha any Madagasikara tato ho ato izay. Dieny ampitso maraina, dia ho toy ny voasariky ny fofon-dra sy afo no hahatongavan’izy ireny hitatitra momba an’i Madagasikara izy ireny. Ka hotantarainy ny ao i Antananarivo, ny fandrobana any amin’ireo tanan-dehibe any amin’ny paritany, ny politika, ny toekarena, ny fahantrana, ny tontolo iainana, eny na dia ny momba ity mpiantsambo Amerikana ity aza. Moa ve mba hisy toerana kely itantaran’izy ireo izay mahazo ireto vahoaka miisa 40’000 izay hadino tanteraka mandritr’izao raharahan’i Madagasikara izao ?

P.S.: Tamin’ny Zoma 23 Janoary 2009 no nandrenesana vaovao farany ny Birao Nasionaly Misahana ny Fiahiana ny Loza Voajanahary na ny BNGRC >> [Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes].

FR
L’adage qui dit que “tant qu’il y a de l’espoir …” est très bien illustré par le récit du miraculeux sauvetage de ce marin américain de 69 ans, retrouvé sain et sauf en pleine mer après des jours de recherches. Le plaisancier s’accrochait à l’espoir que quelqu’un allait répondre au SOS de sa balise de détresse. Il a tenu 18 heures, seul en pleine mer, en s’attachant à un bout d’épave flottant. Cet homme faisait partie d’un équipage du Queequeg-II, un catamaran de plaisance qui a chaviré au large de Fort-Dauphin après avoir croisé le cyclone Eric ce mercredi 21 janvier 2009.

En apprenant cette histoire, je me demandais si ce marin se serait autant battu contre les éléments, pour sa survie s’il avait perdu tout espoir ? ou encore s’il pensait que plus personne n’allait venir à son secours ?

D’être complètement coupé du monde l’a d’une certaine façon épargné. Car la marine française avait déjà envoyé sur les lieux la frégate La Nivôse basé à la Réunion, qui n’a trouvé ni survivant ni de corps lors de sa mission de sauvetage auprès de l’épave.

Alors, j’en arrive à souhaiter aussi que mes quelques 40′000 compatriotes des provinces de Madagascar, ceux-là même sinistrés des deux cyclones Eric et Fanele qui ont épargné la capitale, soient eux aussi complètement coupé du monde extérieur. Afin qu’ils puissent entretenir cet espoir, si mince soit-il, qu’au au nom de la solidarité nationale ou internationale … quelqu’un viennent finalement à leur secours. Espoir qui les aideront sûrement à survivre.

Car si les médias occidentaux se sont fait prendre de vitesse sur les événements de ces derniers jours à Madagascar. Dès demain, comme attiré par l’odeur du sang et du feu ils se mettront à reparler de Madagascar. Ils évoqueront Antananarivo, les pillages dans les différentes villes de provinces, la politique, l’économie, la pauvreté, l’écologie, et même cet américain sauvé des flots. Auront-ils un peu de place pour alerter l’opinion mondiale sur le cas de ces 40′000 oubliés des événements de Madagascar ?

P.S. : la dernière dépêche du Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes ou BNGRC >> remonte au vendredi 23 janvier 2009.

[Tolagnaro, deux Américains meurent dans un naufragel’Express de Madagascar – 23.01.2009 >>]

[Taolagnaro, deux marins américains disparaissent en mer – les Nouvelles – 23.01.2009 >>]

[Le skipper et un équipier d’un trimaran américain portés disparus – Clicanoo – 24.01.2009 >>]

[Le survivant du Queequeg II raconte – Clicanoo – 24.01.2009 >>]

[Naufrage du Queequeg II : les marins du Nivôse ont tout tenté – Clicanoo – 25.01.2009 >>]

[Airmen find 69-year-old afloat off coast of Madagascar – Stripes – 27.01.2009 >>]

**********************************************

FANAMPIM-BAOVAO 1 :
63’000 ? « Raha mitohy tsy mitsahatra ireo oram-baratra any amin’iny faritry Menabe iny dia mety mahatratra 63 000 ny isan’ireo olona tandidomin-doza any. Resaka rano madio fisotro, sakafo hoan’ireo tra-boina sy toeram-pivoahana manara-penitra izay efa nahitana sahady fivalanana no olana atrehina any an-toerana ankehitriny. »
« Araky ny filazan’ny OCHA, mety mbola tsy latsaky ny 4 ny isan’ireo rivomahery hamely an’i Madagasikara amin’ity taona ity, satria amin’ny lalan-drivotra ny nosintsika. Tsahivina fa tamin’ny Febroary 2008, dia nahatratra 200’000 ireo tsy nana-kialofana ary 83 nireo aina nafoy taorian’ny fandalovan’ny rivmahery Ivan. » [OCHA = UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs – Bureau de la Coordination des Affaires Humainitaires des Nations Unies] Madagascar : le cyclone Fanele cause d’importants dégâts – reliefweb.int >>

FR
63’000 personnes ? « La région de Menabe est également touchée et 63 000 personnes y sont à risque si les pluies torrentielles continuent dans cette région. Les problèmes actuels sont l’eau potable, la nourriture pour les sans-abris et la dégradation de la situation sanitaire avec des cas de dysenterie. »
« Selon l’OCHA, 4 autres cyclones pourraient toucher cette zone jusqu’en avril prochain, Madagascar étant sur la route des cyclones. En février 2008, le cyclone Ivan avait fait 200 000 sans-abris et 83 morts. » [OCHA = UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs – Bureau de la Coordination des Affaires Humainitaires des Nations Unies] Madagascar : le cyclone Fanele cause d’importants dégâts – reliefweb.int >>

**********************************************

FANAMPIM-BAOVAO 2 :
last Herinandro taty aorian’ny tatitra farany navoaky ny Birao Nasionaly Misahana ny Fiahiana ny Loza Voajanahary na ny BNGRC >> [Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes] mikasika ireo faritra folo nandalovan’ireo rivomahery Eric sy Fanele [Analanjirofo, Amoron’i Mania, Vatovavy Fitovinany, Atsinanana, Atsimo Andrefana, Atsimo Atsinanana, Sofia, Ihorombe, Menabe, Melaky] toy izao ny tatitra vonjimaika nivoaka omaly Alakamisy 29.01.2009 :
– aina nafoy12, maratra 33, tra-boina 58′493 54’802 ary tsy manan-kialofana 4’012,
– trano fonenana 10’330 9’712 no simba sy tranom-panjakana ampiasaina toy ny birao miisa 345, sy sekoly, sy tobim-pitsaboana, sy arabe ets…,
– omby 91 no maty ary tanimbary 3’062 ha kosa no tsy azo ambolena intsony.

FR
last Après près d’une semaine de silence concernant les dix régions touchés par les cyclone Eric et Fanele [Analanjirofo, Amoron’i Mania, Vatovavy Fitovinany, Atsinanana, Atsimo Andrefana, Atsimo Atsinanana, Sofia, Ihorombe, Menabe, Melaky] le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes ou BNGRC >> a publié hier jeudi 29.01.2009 le bilan intermédiaire suivant :
– 12 décès, 33 blessés, 58′493 54 802 sinistrés et 4 012 sans-abri,
10 330 9 712 habitations et 345 bâtiments administratifs, écoles, centres de santé, routes…ont été endommagés,
– 91 bovins ont été tués et 3’062 hectares de rizières détruites.

[Eric et Fanele, 12 morts, 54 802 sinistrés et 3 062 ha de rizières détruites – midi-madagasikara.mg – 30.01.2009 >> ]

10 commentaires sur “Les 40′000 oubliés des événements de Madagascar”

  1. je marmonnais chez randy sur sa théorie des crises qui se passaient tout le temps en mai qu’il s’agit tout simplement de la fin de la saison des cyclones qui permettaient « adéquatement » à la population de prendre part à n’importe quel echaffourée. Monter une crise en Janvier et garantir d’enfoncer encore plus le navire sachant qu’une bonne dizaine de cyclones vont passer bon vent mal vent…. si les médias n’ont pas vu le drame politique venir tout au moins nous allons vivre une période cyclonique très macabrement…
    Je me demande à quel point la BNGRC pourrait se « reprendre » en main en temps de chaos total?

  2. >Je me demande à quel point la BNGRC pourrait se “reprendre” en main en temps de chaos total?

    Nul ne le sait. Aux dernières nouvelles l’OCHA revoit son estimation à la hausse : 63’000 personnes … rien que pour le Menabe. Et on attend toujours le décompte des régions d’Ihorombe, de la Haute-Matsiatra, d’Atsimo-Atsinanana et d’Anosy.

  3. nous revoilà 1 an après à redistribuer les zéros pointés…geez…

  4. Le BNGRC a publié hier jeudi 29.01.2009 le bilan en hausse suivant : 12 décès, 33 blessés, 54′802 sinistrés et 4′012 sans-abri.

  5. Le BNGRC a publié aujourd’hui son dernier bilan [toujours provisoire], avec toujours plus de sinistrés: 58’493 et habitations touchées 10’330 [au lieu de 54′802 et 9’712 précédemment]. Les décomptes des décès [12] des blessés [33] et des sans-abris [4′012] quant à eux demeurent identiques.

  6. […] tsara hoan’i Madagasikara izany izay vao tsy ela no voadona mafy tamin’ny fandalovan’ireo rivomahery Eric sy Fanele >> sady mbola sahirana amin’ny toe-draharaha ara-politika izay mbola tsy fantatra izay ho […]

  7. Aaka ny fomba filaza hoe « Ny fahoriana dia tsy mba tonga irery, ny etsy tsy voalevina ny aroa mitosaka ihany » vidéo : The Black Monday – 26.01.2009 >>

  8. Raharaha araky ny ambaranao tokoa izy ity ry cri09se. Samy may amin’ny voanjo atonony moa … anefa ny firaisan-kina amin’ireo faritra voadona dia mety tena ilaina amin’izao fotoana izao satria « voi-kava-mahatratra » hoy ny Ntaolo.

  9. […] de Morondava [Menabe, Atsimo-Andrefana, sud-ouest de Madagascar] détruit par les deux cyclones Fanele [19.01.09] >> et Izilda [25.03.09] >> [groupe électrogène puissant, tronçonneuses, perceuses, visseuses, […]

  10. […] This post was mentioned on Twitter by To mavana, Malagasy Twits. Malagasy Twits said: @jojogany une pensée aux oubliés de #Madagascar ➜ http://bit.ly/8BKhKu qui n'auront pas droit à une journée de… re: http://ff.im/eRW… […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :