La communauté malgache à l’honneur en Suisse | FKMSM

Dans le numéro de décembre 2008 de la VP [vie protestante, “du côté de l’esprit” >>], c’est l’ensemble de la communauté malgache de Suisse et France voisine qui a été à l’honneur au travers de la vie de sa communauté œcuménique chrétienne FKMSM.

Tiré à plus de 27’000 exemplaires, le journal VP est un mensuel d’information distribué à tous les membres de l’EPG [Eglise Protestante de Genève – epg.ch >>].

L’artice à été reproduit avec l’aimable autorisation de l’auteur, quant à l’image qui est celle qui illustre l’article original, les droits demeurent la propriété de la FKMSM.

La communauté œcuménique malgache FKMSM*, passerelle entre les cultures du Nord et du Sud

L’Eglise chrétienne malgache de Suisse [ndlr Fiangonana Kristiana Malagasy eto Soisa sy ny Manodidina, FKMSM] relie ses membres à Madagascar, tout en privilégiant les échanges avec les communautés locales.

L’histoire de la communauté œcuménique malgache de Suisse commence avec l’arrivée des premiers Malgaches à Genève et Lausanne dans les années 1960. Ceux-ci, pour la plupart étudiants et fonctionnaires internationaux, ressentent assez rapidement le besoin de se retrouver pour partager des activités sociales et notamment célébrer un culte en malgache. Dans un premier temps privées, ces réunions évoluent pour déboucher en 1985 sur un culte public à la paroisse de la Servette à Genève. Cette année là, la fête de Noël organisée par la communauté permet à tous de se rencontrer et de partager des nouvelles du pays. Il est décidé suite au succès de cet événement de se réunir un dimanche par mois. Aujourd’hui, le culte a lieu deux fois par mois, en alternance entre Genève et Lausanne.

Bien que majoritairement protestante, l’Eglise chrétienne malgache se veut œcuménique et ouverte à tous ceux qui croient en Jésus Christ. Elle respecte la confession de chacun et leurs habitudes : que ce soit dans les chants, les prières ou d’autres aspects cultuels. Cette ouverture d’esprit se manifeste par la pratique de l’hospitalité eucharistique. La communauté se veut vivante et dynamique. « Chez nous les petits courent dans les églises » confie le pasteur Arintsoa. Deux chorales témoignent de la richesse de la culture malgache. Elles reprennent des chants religieux typique de Madagascar lors de leurs représentations à travers la Suisse. Si l’Eglise Protestante de Genève (EPG) héberge la communauté pour tenir ses cultes, celle-ci fonctionne de manière totalement indépendante. Cependant, ses membres sont encouragés à participer à d’autres cultes et à intégrer les Eglises locales.

Malgré ses faibles moyens l’CCMSE [ndlr Communauté Chrétienne Malagasy en Suisse et aux Environs ou FKMSM] participe à plusieurs projets de développement à Madagascar. Ces microprojets visent notamment à aider financièrement la formation de nouveaux pasteurs, mais aussi à soutenir la population après le passage de cyclones ou encore à construire des aires de jeu pour enfants et des terrains de sports.

Questionné sur l’avenir de la communauté, le pasteur Arintsoa se veut optimiste. « Nous avons eu dans le passé des passages difficiles mais nous nous sommes toujours relevés. Tant que les gens auront un besoin de spiritualité, nous serons là pour les accueillir. »

Marius Tschopp, journaliste.
Initialement publié sous la rubrique “Communautés étrangères” par la VP, décembre 2007, page 30
[vie protestante – vpgeneve.ch >>]

[*CCMSE ou FKMSM | Fiangonana Kristiana Malagasy eto Soisa sy ny Manodidina – fkmsm.ch >>]

6 commentaires sur “La communauté malgache à l’honneur en Suisse | FKMSM”

  1. Salut Tomavana,

    Vive la Besso. Dia misaotra an’i Tomavana mampita vaovao tahakan’izao.
    Ho ela velona e.

    MM

  2. Tsy misy fisaorana Ra-MM a satria “mason-tsokina” ny antsika e … izay kely ananana no mba ahiratra😉

    Ho ela velona … amim-pahasalamana daholo isika e !

  3. Misaotra an’i tomavana manapariaka ny lahatsoratra sy nanome torohevitra maro samihafa.
    Mahavità be daholo isika rehetra e!

  4. Izaho no faly mandray anareo etoana😀 tsy misy fisaorana

  5. Mahafinaritra kosa izany fiarahan’ireo samy kristiana izany. Manome fanantenana kely ho anay mpamaky ilay izy. Mirary soa azy ireo.

  6. Ry zareo aloha dia tena manome rariny mihintsy ilay teny hoe “paix sur la terre aux hommes de bonne volonté”.

    “Expérience” efa miditra ny taona faha-23 io izao. Mampiomehy fa ela fangataka andro aho tamin’ny lahatsoratra nokasaiko dia ny an’ny vazaha indray no tonga aloha.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :