Jean-Jacques Rousseau sy ny tanindrazany [Genève, CH]

Ikaky, teo am-pamihinana ahy dia azon-korintsana, izay toa mbola tsapako mandrak’ankehitriny. « Jean-Jacques, hoy izy, tiavo ny tanindrazanao »*

Io no soratra mandravaka ny tranom-pahazazan’i Jean-Jacques Rousseau [kamboty reny fony izy 9 andro monja], eo anivon’ny tananan’i Genève [CH]. Ny trano fivarotana MANOR [Placette] no misolo azy ankehitriny.

*Jean-Jacques Rousseau [1712-1778]
Lettre à d’Alembert sur les spectacles [suite 4 & fin, 1758]
Textes en réponse à l’article de d’Alembert sur « Genève »
publié en 1757 dans l’Encyclopédie
DICTIONNAIRE RAISONNÉ DES SCIENCES,
DES ARTS ET DES MÉTIERS

Un commentaire sur “Jean-Jacques Rousseau sy ny tanindrazany [Genève, CH]”

  1. […] Mbola Malagasy ihany ve ? […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :